Grenade - Real Madrid (1-4), le Real se hisse en tête de la Liga

En dominant largement Grenade ce dimanche, le Real Madrid s’est emparé provisoirement de la tête de la Liga.

En déplacement chez le 17e du classement, Grenade, le Real Madrid a tenu son rang ce dimanche. Les Castillans ont imposé leur loi et se sont imposés sans trop de peine. Il y a eu quatre buts marqués de leur part, mais aucun de Karim Benzema.

Benzema n’était pas en réussite

L’attaquant français a joué un rôle important dans ce succès avec plusieurs inspirations précieuses, mais une fois n’est pas coutume il n’est pas été décisif. Face aux buts adverses, il a eu trois opportunités (44e, 54e et 73e), dont une très nette dans le dernier geste, mais il a manqué de réalisme. Une inefficacité qui n’a cependant pas d’incidence sur sa place de leader au classement des buteurs (10 buts cette saison).

Benzema étant en berne, d’autres Merengue ont donc endossé l’habit de lumière pour mener les siens vers la victoire. Marco Asensio a été le premier à trouver la faille d’une frappe croisée à la 19e minute. C’est l’Allemand Toni Kroos qui était à la passe, et l’Allemand a ensuite servi Nacho Fernandez (25e) pour le but de 2-0.

Mendy débloque son compteur buts

Grenade n’avait pas abdiqué 0-2 et a même réussi à se relancer par Luis Suarez (34e, à ne pas confondre par l’Uruguayen), qui a mis à profit une passe de Maxime Gonalons. Mais c’était une éclaircie sans suite et le Real a repris l’ascendant au retour des vestiaires.

A la 56e minute, Vinicius Jr marquait son 8e but de la saison en exploitant l’altruisme de Luka Modric et de Benzema, auteur d’une belle passe au départ de l’action. Ca faisait 3-1, puis 4-1 lorsque Ferland Mendy est venu apporter sa contribution au festival merengue. D’une frappe croisée, l’ex-Lyonnais a débloqué son compteur de buts cette saison. A ce moment-là, le Real avait un homme de plus sur le terrain suite à l’expulsion de Monchu (65e).

Freedom1 / Goal 

0 comments :

Enregistrer un commentaire

التعليق على هذا المقال