Tokyo 2020 - Athlétisme: les fabuleux Italiens Jacobs et Tamberi, rois du 100m et de la hauteur

 Lamont Marcell Jacobs et Gianmarco Tamberi, héros italiens d'une journée folle pour nos voisins, ont enlevé le titre sur 100m et à la hauteur. Incroyable! Jacobs succède à un certain Usain Bolt.

Journée folle pour l'Italie, qui a enlevé en 15 minutes deux titres olympiques en athlétisme. D'abord celui de Gianmarco Tamberi à la hauteur, puis celui - totalement inattendu - de Lamont Marcell Jacobs, sprinter irrésistible sur 100 m (9''80, nouveau record d'Europe), qui a ainsi succédé au palmarès à la légende du sprint Usain Bolt, triple champion en 2008, 2012 et 2016.

Jacobs devient le premier Européen champion olympique sur la ligne droite depuis le Britannique Linford Christie en 1992. Il a devancé l'Américain Fred Kerley (9''84) et le Canadien Andre de Grasse (9''89). Il s'agit d'un énorme exploit pour le sprinter de 26 ans, né à El Paso au Texas d'une mère italienne et d'un père américain.

Gianmarco Tamberi a lui partagé son titre avec le Qatarien Mutaz Barshim, qui a demandé à ce que tous deux aient l'or (voir tweet ci-dessous). Ils ont tous les deux passé 2m37 sans avoir raté la moindre barre. Le Biélorusse Maxim Nedasekau, qui a eu besoin de plus de tentatives, prend le bronze, avec 2m37 aussi.

Tamberi, jamais sur un podium mondial à ce jour, s'était gravement blessé à une cheville en 2016, après s'être attaqué à une barre à 2m41 à Monaco. Il avait quitté le stade sur une civière. Double champion du monde, Barshim restait lui sur deux médailles d'argent aux JO, en 2012 et 2016.

Freedom1Sports / agences

0 comments :

Enregistrer un commentaire

التعليق على هذا المقال