Plus de 700 hectares de forêt sont partis en fumée au Maroc

 Alors que le bassin méditerranéen est touché depuis deux semaines par des incendies, notamment en Grèce, en Turquie et en Algérie, c'est au tour du Maroc de lutter contre le feu qui a déjà décimé plus de 700 hectares en trois jours. Les derniers foyers encore actifs en Algérie sont en voie d'extinction.

Au Maroc, plus de 500 personnes, dont des pompiers et des militaires, "sont toujours mobilisées pour venir à bout de ces incendies", a indiqué le chef du Centre national de gestion des risques climatiques forestiers, Fouad Assali.

Quelque 725 hectares d'une forêt près de la ville touristique de Chefchaouen, dans le nord, ont déjà été engloutis par les feux déclarés samedi, a-t-il précisé, ajoutant que des avions bombardiers d'eau ont été mobilisés.

Vague de chaleur

Une vague de chaleur traverse le Maroc depuis vendredi, avec des températures pouvant aller jusqu'à 49 degrés, et se poursuit jusqu'à mardi, selon le Département de météorologie.

Selon les journalistes de l'AFP sur place, les feux, qui n'ont fait aucune victime, étaient en recul lundi. Une enquête a été ouverte pour déterminer leurs causes.

Freedom1 / AFP

0 comments :

Enregistrer un commentaire

التعليق على هذا المقال