Premier League : Chelsea retarde le sacre de Manchester City, à trois semaines de la finale de Ligue des champions

 Chelsea a arraché, samedi, la victoire en fin de match face à Manchester City, à trois semaines de la finale de Ligue des champions entre les deux clubs.

Manchester City devra patienter ! Le probable futur champion d'Angleterre a vu son sacre retardé par sa défaite à domicile contre Chelsea (1-2), samedi 8 mai, lors de la 35e journée de Premier League. Cet avant-goût de la finale de la Ligue des champions a tourné en faveur des Blues après un match à rebondissements. Les Cityzens seront néanmoins sacrés si Manchester United ne s'impose pas contre Aston Villa, dimanche à 15h. 

Agüero rate le break

Car City a cru faire la différence en première période, grâce à un but de Raheem Sterling. Après une grosse erreur d'Andreas Christensen, Gabriel Jesus a pu servir Sergio Agüero seul dans la surface. L'Argentin a complètement raté son contrôle, mais Sterling était là pour conclure juste avant la pause (45e). Agüero, dont le départ en fin de saison a été annoncé après dix ans chez les Cityzens, a eu l'occasion d'égaler le record de buts en Premier League pour un seul club détenu par Wayne Rooney (183). Sur un penalty obtenu par Gabriel Jesus, l'attaquant a tenté une panenka catastrophique, facilement captée par Edouard Mendy (45e+2). 

Loin d'être largué dans le jeu, Chelsea s'est longtemps montré trop timide aux abords de la surface mancunienne pour revenir au score. Mais Hakim Ziyech a fini par trouver la faille d'une frappe des 16 mètres, touchée mais pas détournée par Ederson (63e). L'égalisation a lancé une bonne phase des Blues, mais Timo Werner n'a pu reprendre le centre de Reece James (72e). Calum Hudson-Odoi a ensuite vu son but refusé, pour un hors-jeu d'une dizaine de centimètres (81e). En contre, Sterling aurait pu retourner la situation, mais Kurt Zouma a stoppé l'attaquant anglais d'un tacle puissant (83e). En toute fin de rencontre, Marcos Alonso a profité d'un excellent travail de Timo Werner pour offrir la victoire à Chelsea (90e+2). 

Rendez-vous le 29 mai

Cette victoire offre-t-elle un ascendant aux Blues, à trois semaines de la finale de Ligue des champions, le 29 mai à Istanbul ? Pas vraiment à en croire les entraîneurs des deux formations. "Si nous jouions la finale dans une semaine, six jours, peut-être que cela pourrait avoir un impact, mais après demain, il y aura 21 ou 22 jours", avait tempéré Guardiola avant la rencontre. "Cette finale à Istanbul sera unique, peu importe le score de ce soir, avait avancé son homologue Thomas Tuchel. "Que cela soit Chelsea ou City, on est tous conscients que le résultat de la finale peut être totalement différent de celui de ce soir", avait-il ajouté. Reste que l'Allemand a remporté ses deux duels face à Pep Guardiola, en FA Cup et en Premier League, depuis son arrivée en janvier. Et le scénario haletant donnera sans doute des idées aux joueurs de Chelsea. 

Freedom1Sports - agences


0 comments :

Enregistrer un commentaire

التعليق على هذا المقال