Milan - Fiorentina (2-0), Milan s'envole en tête de la Serie A.. Vidéo

 Malgré l'absence de Zlatan Ibrahimovic, l'AC Milan a répondu aux attentes ce dimanche en prenant le dessus sur la Fiorentina (2-0).

Milan a montré ce dimanche qu'il pouvait faire sans Zlatan Ibrahimoivic en prenant le dessus sur la Fiorentina (2-0) et augmentant ainsi à cinq points son avance en tête de la Serie A.

L'attaquant vedette des Rossonerri, Ibrahimovic, a marqué 10 buts en six matches dans l'élite italienne, dont le doublé contre Naples (3-1) la semaine dernière. Mais, il a été freiné dans son élan lors de ce match contre les Partenopei avec une blessure contractée aux ischio-jambiers.

On s'attendait à ce que les Lombards souffrent sans lui, mais l'équipe de Stefano Pioli a fait le boulot ce dimanche lors de la réception de la Fiorentina à domicile (2-0). L'Ivoirien Franck Kessie a marqué un pénalty en première mi-temps avant d'en rater un second, après qu'Alessio Romagnoli ait ouvert le score pour les locaux.

Ce résultat permet à Milan de garder l'Inter à distance respectable dans ce qui s'annonce comme une intrigante bataille pour le titre. Les Nerazzurri ayant, eux, corrigé Sassuolo, troisième, la veille (3-0).

La Fiorentina a vu sa tâche se compliquer à la 17e minute lorsque le capitaine milanais, Romagnoli a repris victorieusement de la tête un service de Franck Kessie. Quand Milan mène, il passe rarement à côté de son sujet et cela s'est encore vérifié.

Dusan Vlahovic a frappé sur le poteau de Gianluigi Donnarumma alors que les hommes de Cesare Prandelli cherchaient à égaliser, mais ils se sont retrouvés avec deux buts de retard après que l'Allemand Pezzella a fait tomber  maladroitement Alexis Saelemaekers dans la surface. Kessie a pris Bartlomiej Dragowski à contre-pied. Le gardien de but de la Viola a ensuite frustré l'Ivoirien (40e minute) dans le même exercice, après que Caceres ait commis une faute sur Théo Hernandez.

Calhanoglu a signé une belle demi-volée avant la mi-temps qui a fini dans le petit filet extérieur et il et s'est encore rapproché à la 53e minute, touchant la base du poteau gauche.

Franck Ribéry a été proche de relancer le suspense deux minutes plus tard, mais Donnarumma s'est bien interposé et préserver ainsi ca cage inviolée. Une occasion qui symbolise le manque de réussite actuelle de la Viola.

Freedom1Sports/goal.com

0 comments :

Enregistrer un commentaire

التعليق على هذا المقال