Nice-PSG (0-3) - Paris enchaîne, séduit et lance sa saison

 Emmené par un Kylian Mbappé très remuant pour son retour à la compétition, le PSG a disposé de Nice et a enchaîné un second succès de rang en Ligue 1.

Enchaîner pour (enfin) lancer sa saison. Tel était le mot d'ordre dans les rangs du Paris Saint-Germain, ce dimanche, à l'Allianz Riviera. Opposé à l'OGC Nice, le Champion de France, vainqueur face à Metz mercredi (1-0), se présentait toutefois avec une équipe décimée par les absences. Neymar, Leandro Paredes, Abdou Diallo et Layvin Kurzawa sont tous suspendus, tandis que Thilo Kehrer et Juan Bernat sont quant à eux blessés. Heureusement, Kylian Mbappé effectuait son grand retour.

Kylian Mbappé, un retour plus que remarqué

Justement, la présence du natif de Bondy a tout changé pour les Parisiens. Testé positif à la Covid-19 lors du dernier rassemblement de l'Équipe de France, Kylian Mbappé, initialement positionné en attaque aux côtés de Mauro Icardi dans un 4-4-2 jusqu'à la sortie sur blessure d'Idrissa Gueye, a en effet fait vivre un calvaire à l'arrière garde des Aiglons. Très en jambes, il a fait parler sa technique et sa vitesse à de nombreuses reprises en première période, gênant un Youcef Atal peu inspiré.

D'abord stoppé par Dante à la 12e minute de jeu, Kylian Mbappé a été récompensé en ouvrant le score sur un pénalty qu'il avait lui-même provoqué (38e). Avant cela, l'OGC Nice s'était montré dangereux à deux reprises, mais les tentatives de Morgan Schneiderlin (19e) et Rony Lopes (34e) n'inquiétaient pas Keylor Navas. Juste avant la pause, Kylian Mbappé, encore lui, allait défier la défense niçoise et poussait Walter Benitez à la faute de main... Le ballon mal repoussé par le portier adverse revenait sur Angel Di Maria, qui doublait la mise (45e). Dominateur et sublimé par son attaquant, c'est en toute logique que Paris rentrait aux vestiaires avec l'avantage au score.

Nice se procure des occasions, le PSG plus efficace

En seconde période, Nice faisait passer deux gros frissons dans la défense parisienne. D'abord, sur un centre en retrait d'Hassane Kamara qui ne trouvait pas preneur (47e). Ensuite, sur une belle frappe signée Youcef Atal que Keylor Navas détournait d'une belle claquette (53e). Si Nice a donc échoué dans des tentatives de réduction du score, le PSG ne se faisait pas prier pour corser l'addition. Nouveau capitaine du club, c'est Marquinhos qui se chargeait s'inscrire le troisième but de son équipe (66e).

Tombé sur un adversaire plus efficace, le Nice de Patrick Vieira enchaîne donc un second revers, après avoir gagné par deux fois en début de saison. De son côté, Paris, porté par le retour de son attaquant vedette, signe un second succès de rang après s'être incliné lors de ses deux premières sorties. Dynamiques inversées. 

Par goal.com


Reactions:

0 comments :

Publier un commentaire

التعليق على هذا المقال