Musiques. Sélection album : Strauss, Rachmaninov, Duparc Morgen.. Elsa Dreisig

Lieder et mélodies de Richard Strauss, Sergueï Rachmaninov et Henri Duparc. Avec Elsa Dreisig (soprano), Jonathan Ware (piano).
Son premier et magnifique album, Miroir(s), avait classé la soprano franco-danoise Elsa Dreisig dans la catégorie des talents dont l’originalité s’exerce jusque dans le choix du répertoire. Un distinguo également à l’œuvre dans cette seconde parution, Morgen, qui voit les célèbres Quatre derniers lieder de Richard Strauss égrainés au long d’un fil rouge enrichi de passionnantes digressions autour de Rachmaninov et Duparc. Saluons tout d’abord la pièce maîtresse du compositeur allemand, gravée par les plus grandes. Elsa Dreisig lui prête la grâce de sa voix fraîche et ronde aux aigus souverains, sa sensibilité frémissante, la ductilité d’une ligne à la fois pure et charnelle. Accompagnée par le clavier délicat et complice de Jonathan Ware, cette version avec piano s’impose d’emblée au firmament de la discographie. Même enthousiasme sans réserve, que ce soit pour les mélodies les plus fameuses de Duparc (L’Invitation au voyagePhidyléChanson tristeLa Vie antérieure) ou les confidentielles Six Romances Op.38 de Rachmaninov. Marie-Aude Roux
Blog Freedom1/ lemonde.fr
Reactions:

0 comments :

Enregistrer un commentaire

التعليق على هذا المقال