Musiques - Album: Serge Rachmaninov

Pochette de l’album « Destination Rachmaninov – Arrival », par  Daniil Trifonov (piano), Orchestre de Philadelphie, Yannick Nézet-Séguin (direction). DEUSTCHE GRAMMOPHON/UNIVERSAL MUSIC

Concertos pour piano n° 1 et n° 3. Les Cloches. Vocalise. Daniil Trifonov (piano), Orchestre de Philadelphie, Yannick Nézet-Séguin (direction).
Après un premier disque consacré aux opus pairs du compositeur (2e et 4e concertos dans Destination Rachmaninov  Departure), le génial Daniil Trifonov livre à bon port la deuxième partie de son intégrale avec les 1er et 3e concertos. L’album de 2018 s’était imposé sans réserve. Le second, également capté en live, est encore plus puissant, confirmant que la rencontre du pianiste russe et du chef québécois est historique. La vertigineuse virtuosité de Trifonov étant un préalable, c’est sa subtile et profonde musicalité qui renverse et émeut. Un Premier concerto empoigné avec une verve transcendante empreinte d’une lumineuse tendresse, entre mélancolie et bravoure, et plus encore un « Rach 3 » captivant de bout en bout, délesté de l’esbroufe accumulée au fil des ans, privilégiant la liberté au spectaculaire, le dialogue au vain combat. Tour à tour brillant symphoniste et chambriste aguerri, l’Orchestre de Philadelphie fait des miracles. Comme pour le volume précédent, l’album s’ouvre sur des pièces pour piano solo, ici de magistrales transcriptions de Trifonov, le 1er mouvement des Cloches op.35 et Vocalise. Incontestablement la nouvelle version de référence. 
Marie-Aude Roux1 CD Deustche Grammophon/Universal Music
Par  lemonde.fr
Reactions:

0 comments :

Publier un commentaire

التعليق على هذا المقال