Des missiles français retrouvés aux mains des forces pro-Haftar en #Libye

Les autorités françaises ont reconnu mercredi être les propriétaires de quatre missiles retrouvés en Libye, dans une cachette du maréchal Haftar. Cette découverte pourrait jeter encore un peu plus d'huile sur le feu qui brûle entre les deux pays.


Les relations sont déjà tendues entre la France et la Libye depuis le début de l'offensive de Khalifa Haftar. Le gouvernement d'union nationale (GNA) reproche à la France de ne pas le soutenir et même d'apporter, en cachette, son soutien au maréchal.
Celui-ci tente de marcher sur Tripoli depuis le mois d'avril. Les quatre missiles, fabriqués aux Etats-Unis, mais appartenant à la France, ont été découverts fin juin par les autorités libyennes dans une base militaire d'Haftar.
Endommagés et hors d'usage
La Libye est pourtant sous embargo de l'ONU depuis 2011. Washington a donc cherché à savoir à qui appartenaient ces missiles. Selon les numéros de série des engins, il s'agit de fusées Javelin anti-char vendues à la France en 2010 et faisant partie d'un lot utilisé par l'armée française lors de ses opérations contre Mouammar Kadhafi.
En raison de leur piteux état, les missiles étaient stockés en vue d'être détruits. La France, parmi les cinq plus gros vendeurs d'armes dans le monde, se défend donc d'avoir fourni ces munitions au maréchal Haftar.
Par Davy Bailly-Basin/RTsinfo + Blog Freedom1

Reactions:

0 comments :

Enregistrer un commentaire

التعليق على هذا المقال