L'ex-président égyptien Mohamed #Morsi meurt après un malaise au tribunal

L'ex-président égyptien Mohamed Morsi est mort, lundi, après une audition au tribunal, rapporte la télévision d'État. Issu du mouvement islamiste des Frères musulmans, il était devenu en 2012 le premier président librement élu de l'histoire du pays.
L'ex-président égyptien Mohamed Morsi, 67 ans, est mort lundi après avoir été victime d'un malaise pendant une comparution au tribunal, rapporte la télévision d'Etat.
Mohamed Morsi, issu du mouvement islamiste des Frères musulmans, était devenu en 2012 le premier président librement élu de l'histoire de l'Egypte, un an après la "révolution du Nil" et la chute de son prédécesseur Hosni Moubarak.
Il avait été renversé par l'armée en 2013 après de grandes manifestations contre son pouvoir. Le chef de l'armée, le maréchal Abdel Fattah el Sissi, s'est par la suite fait élire président.
En détention depuis 2013
Mohamed Morsi purgeait plusieurs peines de prison, dont une de 20 ans pour avoir ordonné le meurtre de manifestants en 2012 et une à la perpétuité pour espionnage au profit du Qatar, avec lequel il aurait partagé des documents confidentiels. Il comparaissait lundi dans une autre affaire d'espionnage en raison de contacts jugés suspects avec le Hamas palestinien.
Selon des sources sécuritaires et judiciaires, l'ancien chef d'Etat a parlé lundi devant un tribunal avant de s'effondrer, puis d'être emmené à l'hôpital où il est décédé.
Erdogan rend hommage à un "martyr"
Le président turc Recep Tayyip Erdogan a rendu hommage à Mohamed Morsi, dont il était l'un des principaux soutiens. "Que Dieu accorde à notre martyr, notre frère Morsi, sa miséricorde", a-t-il déclaré à un groupe de journalistes.

Blog Freedom1/agences
Reactions:

0 comments :

Enregistrer un commentaire

التعليق على هذا المقال