#Livres. Un #roman explore l'exil et les conflits d'identités

"Des hommes couleur de ciel" est un roman d'Anaïs Llobet sur l'histoire de deux frères tchétchènes arrivés en Europe pour fuir leur pays en guerre.
Dans le pays qu'a fui Oumar, il n'existe pas de mot pour dire "homosexuels" mais une expression : "des hommes couleur de ciel". Exilé sous le ciel de La Haye, Oumar est devenu Adam. Il a obtenu son baccalauréat, travaille dans un café et rêve de réaliser des films sur l'identité, la guerre, le pardon. Pour tous, il est l'exemple d'une intégration réussie. Mais cette nouvelle vie bascule le jour où une bombe explose dans le lycée où son frère, Kirem, étudie. Très vite, les médias affirment que le terroriste est tchétchène et scolarisé dans l'établissement visé, et Adam ne connaît que deux Tchétchènes le fréquentant : Kirem et Alissa, sa professeure de russe.…
Reactions:

0 comments :

Enregistrer un commentaire

التعليق على هذا المقال