#Livres. « Œuvres nautiques » : le beau #livre qui fait larguer les amarres

Jacques Devaulx était « pilote pour le roy en la marine », en 1583. Il a laissé un superbe ouvrage marin. Une sorte de manuel complet du parfait navigateur.
C'est un livre d'une beauté à vous faire perdre la boussole. L'édition en fac-similé des Œuvres nautiques, d'un certain Jacques Devaulx, manuscrit enluminé du XVIe siècle, est à offrir aux amoureux de la mer (qui ne l'est pas ?), à ceux qui naviguent, à ceux qui rêvent de le faire, aux habitants du Havre (dont le présent ouvrage est originaire), et donc aux Normands. Puis par extension à tous, puisque, comme souvent aux éditions Taschen, le texte, qui se présente en version trilingue (français, anglais, allemand), croise non seulement les sciences de la mer, mais également, et plus largement, du cosmos.   
Navigateur et cartographe de la Renaissance, Devaulx remet cet ouvrage exceptionnel en 1583 à son mécène, le duc Anne de Joyeuse, favori d'Henri III. La cartographie des continents, au sens géographique, de représentation de la surface de la terre, n'est alors qu'une infime partie de la science héritée des Grecs qu'est la cosmographie, la description du monde, voire de l'univers. Devaulx trace alors d'une part, en précurseur de la science moderne, les hémisphères, mais décline également la hiérarchie des quatre éléments, la position des étoiles, les instruments de la latitude, compas de variation de la longitude, la carte des marées, le cycle des lunaisons et tout ce qui peut être utile au navigateur.   
Ce faisant, il utilise plutôt le principe des « volvelles ». Des disques, avec des parties mobiles qui pivotent les unes sur les autres, pour rendre son ouvrage didactique et compréhensible pour les pilotes, alors peu ou prou lettrés. La version éditée par Taschen reprend donc en annexe la reproduction exacte, en fac-similé, de l'original présenté au Havre. Il reproduit surtout 31 folios d'une beauté ébouriffante, soutenu par les éclairages d'éminents historiens (Jean-Yves Sarazin, Élisabeth Hébert, Gerhard Holzer, Véronique Hauguel-Thill, Marie-Thérèse Castanet, Françoise Doray, Josette Méasson).
Par lepoint.fr
Œuvres nautiques, de Jacques Devaulx (Taschen, 264 pages, 100 euros).
Reactions:

0 comments :

Enregistrer un commentaire

التعليق على هذا المقال