Environ 250'000 #réfugiés pourraient rentrer en #Syrie en 2019

Quelque 250'000 réfugiés syriens pourraient revenir dans leur pays l'an prochain, malgré les obstacles qui les attendent, a estimé mardi l'ONU, en lançant un appel à l'aide pour les millions d'autres réfugiés dans les pays voisins.
"Nous prévoyons (...) que jusqu'à 250'000 Syriens rentrent en 2019", a déclaré Amin Awad, qui dirige les opérations du Haut-Commissariat pour les réfugiés au Moyen-Orient et en Afrique du Nord.
"Ce chiffre peut évoluer à la hausse ou à la baisse en fonction de la vitesse à laquelle nous levons les obstacles au retour", a-t-il précisé.
Quelque 5,6 millions de Syriens sont réfugiés dans la région, parmi lesquels près d'un million sont nés après la fuite de Syrie, selon les chiffres du HCR. Depuis 2015, environ 117'000 réfugiés sont rentrés en Syrie, dont 37'000 cette année.
Pas encore un constat d'accélération des retours
"Il s'agit de retours organisés, totalement volontaires, sécurisés (...) et bien sûr avec la participation du HCR", a souligné Amin Awad. Malgré la fin prochaine du conflit qui a fait plus de 360'000 morts depuis 2011, il a déclaré n'avoir pas constaté "d'accélération dans les retours".
C'est, a-t-il expliqué, en raison des nombreux obstacles auxquels doivent faire face les candidats, allant de l'absence de documents confirmant leur identité et leurs titres de propriété, au manque cruel de services en matière d'éducation et de santé sur place. Il y a également la question d'une éventuelle amnistie pour ceux qui ont déserté l'armée en quittant la Syrie, a-t-il ajouté.
Le HCR a par ailleurs lancé mardi un appel pour une aide de 5,5 milliards de dollars pour soutenir les efforts d'accueil des réfugiés syriens en 2019 et 2020 en Turquie, au Liban, en Jordanie, en Egypte et en Irak.
afp/jzim


Reactions:

0 comments :

Enregistrer un commentaire

التعليق على هذا المقال