En Afrique, le système de santé fonctionne toujours à mi-régime

Le système de santé en Afrique ne fonctionne qu'à la moitié de sa pleine capacité, a indiqué lundi l'Organisation mondiale de la santé. Le continent est toujours confronté à Ebola et au choléra, mais aussi à un nombre inquiétant de cas de diabète ou de cancer.
Des ministres de la Santé, hauts fonctionnaires et membres de la société civile de 47 pays africains ont entamé lundi les travaux de la 68e session du comité régional de l'OMS pour l'Afrique au Sénégal. La réunion doit s'achever vendredi.
Les quelque 400 délégués doivent étudier durant ces quelques jours un nouveau rapport sur l'état de la santé en Afrique, selon lequel le "système de santé" fonctionne "à près de la moitié (49%) de sa pleine capacité".
Accès limités
"Les populations africaines ont encore accès à une gamme très limitée de services. Les adolescents et les personnes âgées en Afrique sont particulièrement laissés pour compte", souligne l'OMS.
A Dakar, les délégués doivent également discuter des mesures à prendre pour répondre à la "lenteur des progrès dans la lutte contre les maladies non transmissibles", comme le cancer et le diabète.
Blog Freedom1/ats

Reactions:

0 comments :

Enregistrer un commentaire

التعليق على هذا المقال