Les normes anti-pollution vont être assouplies aux Etats-Unis

Le gouvernement du président américain Donald Trump a rejeté lundi les normes anti-pollution fixées par l'administration de son prédécesseur Barack Obama.
Surnommées "CAFE", celles-ci étaient destinées à rendre les voitures moins gourmandes en carburant et donc moins polluantes aux Etats-Unis.
Scott Pruitt, patron de l'agence fédérale de protection de l'environnement (EPA), a affirmé que les normes prévues pour les véhicules des années 2022 à 2025 étaient trop élevées.
"Sous l'administration Obama, le processus d'évaluation a été mené trop rapidement pour des raisons politiques et a été établi sur des références qui ne correspondent pas à la réalité", a-t-il accusé.
Démanteler le "plan climat" d'Obama
Le président américain Donald Trump avait annoncé dans les mois qui ont suivi son arrivée à la Maison-Blanche qu'il demanderait à l'EPA d'examiner les normes établies pour la période 2022-2025 avec pour objectif de les revoir.
Cette décision faisait partie de son intention de démanteler la majeure partie du "plan climat" établi par son prédécesseur.
ats/cf/mh

Reactions:

0 comments :

Enregistrer un commentaire

التعليق على هذا المقال