Un maire allemand poignardé en raison de sa politique pro-réfugiés

Le maire d'une commune de l'ouest de l'Allemagne, Altena, a été blessé lundi soir d'un coup de couteau au cou par un homme qui entendait manifestement protester contre la politique pro-réfugiés de la municipalité.
La chancelière Angela Merkel a condamné mardi matin l'attaque visant le maire, Andreas Hollstein, membre de son parti, la CDU.
"Je suis horrifiée par cette attaque au couteau", a-t-elle dit sur Twitter via son porte-parole.

 Le maire a été blessé au cou alors qu'il se tenait devant un restaurant à kébab. L'agresseur, âgé de 56 ans, visiblement alcoolisé et muni d'un couteau avec une lame de 30 centimètres de long, a demandé "Êtes-vous le maire?" avant de le critiquer bruyamment pour sa politique d'accueil des migrants. Il l'a ensuite frappé, avant de blesser également un employé du restaurant venu au secours de l'élu.
Le maire a pu quitter l'hôpital après avoir été soigné. "J'ai eu chaud", a-t-il dit, selon le quotidien local WAZ.
Sa ville d'Altena, qui compte 18'000 habitants, a été un temps au centre de l'actualité pour sa politique généreuse à l'égard des migrants. Elle a accueilli plus de réfugiés que ce qu'elle aurait dû au vu du système national de répartition.
afp/pym
Reactions:

0 comments :

Enregistrer un commentaire

التعليق على هذا المقال