Heurts après le retour des Palestiniens sur l'esplanade des Mosquées

Des affrontements ont éclaté jeudi entre la police israélienne et des Palestiniens sur l'esplanade des Mosquées à Jérusalem-Est, alors que des milliers de fidèles musulmans pénétraient sur ce site après deux semaines de boycott.
Le Croissant rouge palestinien a fait état de 46 personnes blessées sur l'esplanade des Mosquées et aux alentours du troisième lieu saint musulman. Les raisons de ces heurts n'étaient pas claires dans l'immédiat.
Un peu plus tôt jeudi, de nombreux fidèles étaient entrés pour effectuer la prière de l'après-midi sur l'esplanade, un site que les musulmans désignent sous le nom de Noble sanctuaire et les juifs Mont du Temple, et qui abrite la mosquée d'Al-Aqsa et le Dôme du Rocher. Certains pleuraient de joie tandis que d'autres criaient "Allah Akbar" ("Dieu est le plus grand", ndlr).
Appel aux Palestiniens
La fin du boycott est intervenue après l'annulation par Israël de nouvelles mesures de sécurité qui avaient provoqué des violences meurtrières.
Les autorités musulmanes en charge de l'esplanade avaient d'abord ordonné aux fidèles de maintenir leur boycott du lieu saint de Jérusalem-Est avant de revenir sur leur position. "Nous appelons les Palestiniens à entrer à Al-Aqsa pour faire la prière de l'après-midi", a déclaré un responsable du Waqf, l'organisme chargé des biens musulmans à Jérusalem.

Blog Freedom1/Agences
Reactions:

0 comments :

Enregistrer un commentaire

التعليق على هذا المقال