Pyongyang promet de répondre au déploiement "insensé" de Washington

La Corée du Nord a promis mardi de répondre à l'envoi "insensé" d'un groupe aéronaval américain vers la péninsule coréenne. Elle a averti qu'elle était prête pour la "guerre".
"La République Populaire démocratique de Corée est prête à réagir, quel que soit le type de guerre voulu par les Etats-Unis", a déclaré mardi un porte-parole du ministère nord-coréen des Affaires étrangères cité par l'agence officielle KCNA.
Washington a annoncé ce week-end que le porte-avions USS Carl Vinson et son escadre faisaient route vers la péninsule coréenne, alors qu'ils devaient initialement aller faire escale en Australie.
Possible action unilatérale
Le président américain Donald Trump, qui a surpris la semaine dernière par la rapidité de sa riposte militaire en Syrie, a demandé à ses conseillers "un éventail complet d'options" contre le programme nucléaire de Pyongyang, a annoncé dimanche le conseiller à la sécurité nationale du président américain, le général en exercice H.R. McMaster.
Il a même menacé d'une action unilatérale américaine contre la Corée du Nord si la Chine ne réussissait pas à faire entendre raison à son turbulent voisin.
Test nucléaire

Les spéculations s'emballent actuellement sur un test nucléaire imminent de la part de la Corée du Nord, alors que le régime de Pyongyang s'apprête à célébrer samedi le 105e anniversaire de son fondateur. 

De fait, ces cérémonies sont souvent le prétexte à un déploiement de forces militaires.
Dans le cadre de ses recherches pour disposer d'un missile balistique intercontinental à tête nucléaire qui lui permettrait de frapper le sol américain, la Corée du Nord a d'ores et déjà mené cinq essais nucléaires, dont deux en 2016.
Blog Freedom1/agences 


Reactions:

0 comments :

Enregistrer un commentaire

التعليق على هذا المقال