Des employés de l'ONU manifestent à Genève contre les coupes salariales

Plusieurs centaines de fonctionnaires de l'ONU à Genève ont manifesté mardi contre la réduction attendue de 7,5% de leur salaire d'ici novembre. Ils demandent à New York de reconsidérer une décision "pas transparente".
Au total, cette mesure doit toucher 5400 personnes à Genève. Elle a été décidée sur la base d'un réajustement au coût de la vie dans la région. Une réduction de 5% est prévue en août. Le reste est attendu pour novembre.
Les manifestants déplorent le manque de transparence dans le calcul, mais aussi ses conclusions sur les coûts "spectaculairement faux" de la vie à Genève, a expliqué le secrétaire exécutif du Conseil de coordination des associations de personnel de l'ONU, Ian Richards.
Réexaminer la situation
Les prix de France voisine ont été en partie pris en compte et les tarifs de billets de trains en Suisse, par exemple, ont été largement sous-estimés. Cette réduction pourrait constituer un test pour d'autres centres de l'ONU.
Ce dispositif "est mauvais pour la réputation de l'ONU", qui se montre comme "un employeur imprévisible". Ian Richards a rencontré mardi le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres. Il semblerait que la Commission accepte de réexaminer la situation.
Blog Freedom1/ATS
Reactions:

0 comments :

Enregistrer un commentaire

التعليق على هذا المقال