Les députés néerlandais votent non au voile intégral dans les lieux publics

Les députés néerlandais ont adopté mardi à la majorité un projet de loi interdisant le port du voile intégral dans certains lieux publics. Le dispositif doit encore être adopté au Sénat.
"La loi est votée", a déclaré la présidente de la chambre basse du parlement Khadija Arib, après que la proposition du gouvernement eut été adoptée par 132 voix sur les 150 que compte l'assemblée.
Le texte, annoncé en mai par le gouvernement du Premier ministre libéral Mark Rutte, prévoit l'interdiction de vêtements dissimulant le visage dans les bâtiments de l'enseignement et ceux des soins de santé, du gouvernement et dans les transports publics.
Une infraction à cette loi, qui doit encore être approuvée par le sénat, serait passible d'une amende pouvant aller jusqu'à 405 euros.
Interdiction validée par la Cour européenne des droits de l'Homme
La Cour européenne des droits de l'Homme a validé en juillet 2014 l'interdiction du port en public du voile islamique intégral (burqa, niqab) adoptée en 2010 en France, jugeant qu'elle n'enfreignait pas la liberté de religion.
Cette interdiction, qui peut valoir une amende allant jusqu'à 150 euros, a également été adoptée en Belgique, Bulgarie et en Suisse, dans le canton du Tessin.
La droite nationaliste veut aller plus loin
Le dirigeant du Parti pour la Liberté (PVV, nationaliste), en tête des sondages avant les élections législatives de mars 2017, veut aller plus loin que le projet approuvé mardi. Son dirigeant Geert Wilders réclame l'interdiction pure et simple de tous les vêtements couvrant le visage.
Blog Freedom1 via AFP
Reactions:

0 comments :

Enregistrer un commentaire

التعليق على هذا المقال