Le Léopard d'Or du Festival de Locarno décerné au film "Godless"

Le Léopard d'or du meilleur film au Festival de Locarno prend la route de la Bulgarie. "Godless", de Ralitza Petrova, a remporté samedi la récompense suprême.
L'actrice principale du film, Irena Ivanova, a raflé la mise comme meilleure interprète féminine.
"Godless" raconte l'histoire d'une jeune assistante pour personnes âgées, Gana. Aigrie par la vie, elle vole à ses patients déments leurs cartes d'identité, que son ami se charge de revendre au marché noir.
"J’ai été très chanceuse de réaliser ce film maintenant, de rencontrer toutes ces personnes partageant leur passion, avec un goût pour un cinéma exigeant et pas seulement divertissant. Je ne crois pas que nous sommes uniquement divertis par les rires, ou la violence gratuite et le sexe. Je pense que les idées sont ce qu’il y a de plus distrayant", a déclaré la lauréate.
Prix du public à "I, Daniel Blake"
Le film favori de nombreux critiques, "Scarred Hearts", a été choisi pour le prix spécial du Jury. Le long-métrage du Roumain Radu Jude se déroule dans un sanatorium sur la côte de la Mer Noire, en 1937, dans un contexte d'expansion du fascisme.
Le prix du meilleur acteur a lui été attribué au Polonais Andrzej Seweryn, vu dans "The Last Family".
Sans surprise, c'est le dernier film de Ken Loach, "I, Daniel Blake", Palme d'or à Cannes cette année, qui a remporté le prix du public du meilleur film diffusé sur la Piazza Grande.
Films suisses discrets
Les deux films suisses en compétition internationale n'ont pas reçu de prix majeurs. Michael Koch, avec son premier long-métrage "Marija", a dû se contenter d'une mention spéciale du jury oecuménique et du prix de l'environnement du jury des jeunes.
Milagros Mumenthaler, avec "La idea de un lago", repart elle les mains vides. Elle avait remporté le Léopard d'or en 2011 avec "Abrir portas y ventanas".
Moka récompensé
"Moka", le second long métrage du réalisateur romand Frédéric Mermoud, a également été primé. Coproduit par la RTS, le face à face entre Emmanuelle Devos et Nathalie Baye reçoit le Variety Piazza Grande Award, décerné par un jury composé des critiques du magazine américain Variety.
Freedom1/ats/lan

Le palmarès complet

Concours international: 

- Léopard d'Or pour "Godless" de Ralitza Petrova, Bulgarie/Danemark/France

- Prix spécial du jury pour "Inimi Cicatrizate" (Scarred Hearts) de Radu Jude, Roumanie/Allemagne

- Meilleure mise en scène: João Pedro Rodrigues pour "O Ornitologo", Portugal/France/Brésil

- Meilleure actrice: Irena Ivanova dans "Godless"

- Meilleur acteur: Andrzej Seweryn dans "Ostatnia Rodzina" (The Last Family) de Jan P. Matuszyński, Pologne

- Mention spéciale: "Mister Universo" de Tizza Covi, Rainer Frimmel, Autriche/Italie


Concours Cineasti del presente: 

- Léopard d'Or pour "El auge del humano" de Eduardo Williams, Argentine/Brésil/Portugal

- Prix spécial du jury Ciné+: "The Challenge" de Yuri Ancarani, Italie/France/Suisse

- Prix pour le meilleur réalisateur de la relève: Mariko Tetsuya pour "Destruction Babies", Japon

- Mention spéciale: "Viejo Calavera" de Kiro Russo, Bolivie/Quatar


Meilleur premier film: 

- Swatch First Feature Award: "El futuro perfecto" de Nele Wohlatz, Argentine

- Swatch Art Peace Hotel Award: Maud Alpi pour "George coeur ventre", France

- Mention spéciale: "El auge del humano" de Eduardo Williams, Argentine/Brésil/Portugal


Prix du Public: 

"I, Daniel Blake" de Ken Loach, Grande-Bretagne/France/Belgique


Variety Piazza Grande Award: 

"Moka" de Frédéric Mermoud, France/Suisse
Reactions:

0 comments :

Enregistrer un commentaire

التعليق على هذا المقال