Les armes de guerre toujours plus utilisées dans les tueries aux USA

Les armes à usage militaire sont de plus en plus fréquentes dans les tueries de masse aux Etats-Unis, selon le magazine Mother Jones, à l'instar de celle qui a fait 50 victimes le week-end dernier à Orlando.
Depuis le mois de juillet 2015, neuf tueries de masse ont été perpétrées sur le sol américain, selon la base de données compilée par le magazine en ligne Mother Jones. Des armes semi-automatiques - des AR-15, AK-47 ou équivalents - ont été utilisées dans sept de ces attaques, y compris celle de dimanche dans une discothèque gay d'Orlando, en Floride. Dans huit cas, les armes ont été obtenues de manière légale.
Capacité meurtrière accrue
Le point commun de ces attaques est le nombre élevé de victimes, dû à la capacité de tirer de nombreuses salves de munitions dans un temps limité, et avec une grande précision.
Exemples particulièrement sanglants, la tuerie de San Bernadino en décembre 2015 a fait 14 morts et 20 blessés, celle d'Aurora en 2012, 12 morts et 58 blessés, et celle de Newtown la même année dans une école primaire, 28 morts et 2 blessés.
Parmi les dix tueries qui ont fait le plus de victimes dans l'histoire récente des Etats-Unis - morts et blessés confondus -, sept impliquaient des fusils d'assaut, dont la dernière attaque en date et la plus meurtrière est celle d'Orlando.
Chargeurs à grande capacité
Dans la majorité des cas, les assaillants ont utilisé les fusils d'assaut en combinaison avec des chargeurs à grande capacité, permettant de tirer 15, 30, voire 100 salves d'affilée.
Le type d'armes utilisées dans les tueries entre 1982-2012:
Les armes utilisées dans les tueries aux Etats-Unis, selon la base de données de Mother Jones.

Alors que les armes de type fusil d'assaut avaient été interdites à la vente pendant dix ans aux Etats-Unis, entre 1994 et 2004, le Congrès a décidé de ne pas prolonger l'interdiction.
Terroristes dans la brèche
Certains groupes terroristes ont bien noté l'accessibilité des fusils d'assaut et armes semi-automatiques sur le marché américain, comme l'atteste une vidéo diffusée en 2011, dans laquelle un porte-parole d'Al-Qaïda encourage les musulmans américains à acheter des armes et s'en servir contre leurs concitoyens.
Les armes entièrement automatiques - qui tirent de manière continue quand on appuie sur la gachette - sont quant à elles interdites à la vente dans les armureries depuis 1986. Mais la plupart des Etats n'exigent pas les antécédents de l'acheteur lors de ventes dans les foires aux armes, ni de papiers d'identité lors de ventes de privé à privé.
Freedom1/kkub
Reactions:

0 comments :

Enregistrer un commentaire

التعليق على هذا المقال