Le roi de la rumba congolaise Papa Wemba est décédé sur scène.. Vidéo

Le chanteur congolais Papa Wemba, 66 ans, est décédé dans la nuit de samedi à dimanche après un malaise survenu sur scène à Abidjan, au Festival des musiques urbaines d'Anoumabo (Femua).
Le décès du "roi de la rumba congolaise" est survenu 20 minutes après qu'il eut chanté trois morceaux de son riche répertoire. Il s'est écroulé sur scène.
Sa musique combinait les rythmes afro-cubains et les chants congolais avec une dose de rythmes rock et de sonorités électriques.
Papa Wemba avait des fans dans toute l'Afrique ainsi qu'en Europe. Il avait travaillé avec des stars internationales comme l'ancien chanteur du groupe Genesis Peter Gabriel.
Les années 80
Dans les années 80, avec l'émergence de la "World Music", les producteurs européens s'intéressent à lui. Papa Wemba s'installe en France en 1986 alors que sa renommée touche même le Japon. Il commence à toucher un public élargi, grâce notamment à un album "World Music" en 1988 qui marie sonorités africaines et occidentales.
Sa carrière internationale a perdu un peu de son éclat à la fin des années 90, mais il restait une grande star en Afrique.

Prince de la SAPE

Voix haut perchée et personnalité flamboyante, le "rossignol" Papa Wemba était aussi le prince de la SAPE (Société des Ambianceurs et des Personnes Elégantes), mouvement dont il a été l'un des initiateurs au Zaïre dans les années 70 et qui se caractérise par les plus grandes audaces vestimentaires.

Freedom1/Agences

Reactions:

0 comments :

Publier un commentaire

التعليق على هذا المقال