Mondial de Rugby 2015: La Nouvelle-Zélande défendra sa couronne

La Nouvelle-Zélande disputera une quatrième finale de Coupe du monde samedi prochain à Twickenham.
Winning beautiful or ugly - it's all the same to the incredible All Blacks
New Zealand's narrow victory over South Africa had an inevitability about it thanks to the cadre of extraordinary warriors in the team led by Richie McCaw.
 Le premier finaliste de la Coupe du monde de Rugby 2015 est connu. En dominant l'Afrique du Sud (18-20), la Nouvelle-Zélande a obtenu le droit de défendre son titre face à l'Australie ou l'Argentine.
Les détenteurs de la Webb Ellis Cup, qui ont décroché leurs deux titres mondiaux sur leurs terres (1987 et 2011), partiront bien évidemment favoris en finale. Ils se frotteront au vainqueur du duel prévu dimanche à 17h entre l'Argentine et l'Australie.
L'Afrique du Sud valeureuse
Les "All Blacks" ont souffert plus qu'attendu samedi face à la défense de fer des "Springboks". Pourtant dominateurs dès les premiers instants, ils se retrouvaient ainsi menés 12-7 à la mi-temps après avoir concédé quatre pénalités en raison de leur indiscipline. Trop impatients en phase offensive, les hommes du sélectionneur Steve Hansen se retrouvaient même à 14 juste avant la pause après que Jerome Kaino, auteur du seul essai de la première période, avait écopé d'un carton jaune.
Les Néo-Zélandais voyaient en revanche leurs efforts récompensés dès l'entame de la deuxième mi-temps et renversaient la vapeur en moins de 15' pour mener 17-12 à la 53e. L'ouvreur Dan Carter réussissait tout d'abord un drop à la 46e, alors que son équipe évoluait encore en infériorité numérique, et le remplaçant Beauden Barrett inscrivait à la 52e un deuxième essai après un magnifique cadrage débordement de Ma'a Nonu.
Un final indécis
L'Afrique du Sud, qui avait commencé la compétition de la pire des manières en s'inclinant face au Japon le 19 septembre, ne lâchait rien. Les Boks recollaient à deux longueurs (20-18) à la 69e minute grâce à une sixième pénalité transformée. Mais la Nouvelle-Zélande maîtrisait parfaitement son sujet dans les dernières minutes, "campant" dans le camp adverse pour aller cueillir un succès finalement mérité.
La 2 ème demi-finales: Argentine - Australie 
 Abdou ELM/Freedom1/rugbyworldcup.com

Reactions:

0 comments :

Enregistrer un commentaire

التعليق على هذا المقال