La FIFA pénalise encore le Barça

Selon la presse ibérique, la FIFA vient d’infliger une nouvelle sanction au FC Barcelone en ce qui concerne ses équipes des jeunes.
Pour avoir enfreint certaines règles des transferts concernant les joueurs mineurs, le FC Barcelone s’était vu interdire par la FIFA de recruter jusqu’en 2016. Une punition sévère qui - à l’heure où elle touchait à sa fin - a été suivie par une autre.
D’après les informations émanant de la presse ibérique, les instances internationales sont revenues à la charge en interdisant au club catalan de loger et entrainer les jeunes mis en cause dans cette affaire. Jusqu’ici, ces derniers étaient « seulement » privés de matches.
Une sanction particulièrement pénalisante et qui pourrait avoir de très sérieuses conséquences à court et moyen terme, que ce soit pour le club catalan ou pour les jeunes qu’il abrite. 
Depuis, les choses ont encore évolué, puisque Mundo Deportivo annonce qu'en plus des cinq joueurs dont le Barça a dû se séparer (Fodé Fofana, Matthias Lacava, Ben Lederman, Patrice Sousia et Jang Gyeolhee), la FIFA a décidé d'interdire au club catalan d'utiliser onze joueurs (huit de foot à 11 et trois de foot à 7) en attendant que leur cas soit régularisés.
Les huit joueurs de foot à 11 touchés par la nouvelle sanction de la FIFA sont Steven Erick, Imad El Kabbou, Labinot Kabash, Anssumane Fati, Konrad de la Fuente, Ilaix, Haitam Abaida et Xavi Simons. Ces jeunes footballeurs, méconnus du grand public, ne pourront donc pas jouer pour le Barça jusqu'à nouvel ordre. Une sanction qui risque de faire jaser.
Reactions:

0 comments :

Publier un commentaire

التعليق على هذا المقال