Mémoires vives : un livre-témoin

Après plusieurs publications scientifiques, le professeur Driss Bensari publie «Mémoires vives», une œuvre autobiographique chargée d’enseignements.
Driss Bensari est une immense figure de la scène scientifique. Durant son parcours, il cumula d’innombrables expériences et de rencontres qui influencèrent sa pensée. Aussi, il éprouva l’envie de partager son vécu sous la forme d’un livre témoignage, retraçant les différentes étapes de son existence, ponctuée de moult événements qui l’ont profondément marqué.
Récit très personnel
Mémoires vives est un récit autobiographique, fait de plusieurs témoignages qui dévoilent l’humain, l’être spirituel et intellectuel qui se cache derrière le personnage scientifique. Au fil des pages, on ne peut que se rendre à l’évidence de son attachement à sa patrie, pour laquelle il reste un inconditionnel serviteur. 
Vous l’aurez compris, il ne s’agit pas là de géophysique. Dans son dernier livre, préfacé par le chroniqueur Belkacem Boutayeb, Driss Bensari se met à nu et livre ses souvenances avec la rigueur de l’ingénieur. Il début ainsi par son enfance à Taza, la ville qui l’a vu grandir, en âge et en ambition, et qu’il porte toujours dans son cœur, malgré le désolant abandon auquel elle est livré actuellement. Il y a là un aperçu sur ses premiers émois nationalistes lors de la résistance au protectorat français…
Dans le même livre, Driss Bensari rendra hommage à plusieurs personnalités qu’il a intimement côtoyées. Citons, à titre d’exemple, Mehdi El Manjra qui fut un ami, un modèle et un compagnon de route. Driss Bensari lui témoigne le plus grand respect et salue par de tendres mots d’amitié l’incorrigible anticonformiste qu’il fut.
Mais ce n’est pas tout. Au cours du récit personnel, on découvre également la vision que porte Bensari sur des sujets importants, tel que la religion, l’intégrité territoriale et la révolution post-printemps arabe qui a secoué la région.
Une vie pour la science 
Driss Bensari est ingénieur géographe, ingénieur géophysicien et docteur en sciences physiques. Premier directeur du Centre national de coordination et de planification de la recherche scientifique et technique du Maroc, il est également président fondateur de plusieurs associations et membre cofondateur de trois académies des sciences régionales et internationales. Autant dire une sommité scientifique de celles qui méritent prix et honneurs. Ce n’est donc pas un hasard que Bensari soit reconnu comme consultant aux plus grandes institutions internationales, gouvernementales ou non. N’a-t-il pas, à ce propos, publié plusieurs ouvrages scientifiques pour des organismes tels que l’UNESCO ? Dans Mémoires vives, l’auteur passe en revue ses multiples expériences professionnelles en mettant l’accent sur les enjeux capitaux auxquels il a dédié son savoir-faire. Une manière de résumer son œuvre et de valoriser, sans prétention, le travail de toute une vie. 
Fedwa Misk/La vie éco

Reactions:

0 comments :

Publier un commentaire

التعليق على هذا المقال