Royaume-Uni : Les musulmans offrent un iftar de la paix à l'occasion des 10 ans des attentats de Londres

A l’occasion des 10 ans des attentats de Londres, les musulmans du Royaume-Uni ont organisé un iftar de la paix, réunissant les Britanniques de différentes confessions religieuses. Et ils sont venus des quatre coins du pays.
Les 10 ans des attentats de Londres tombant en plein Ramadan, la communauté musulmane au Royaume-Uni a voulu poser une action en mémoire des victimes. Le Conseil musulman de Grande-Bretagne (MCB) a organisé, lundi 6 juillet, un iftar de la paix au Centre culturel islamique de Londres, rapporte The Independant. Plusieurs dirigeants d’autres confessions religieuses, ainsi que des représentants de la société civile venus des quatres coins du pays y ont pris part.
Pour mémoire, quatre explosions -dont trois dans le métro et une dans un autobus- boulversent la vie des Londoniens le 7 juillet 2005. 56 personnes trouvent la mort et 700 sont blessées dans cette attaque perpétrée par quatre jeunes terroristes islamistes britanniques d'origine pakistanaise, égyptienne et syrienne.
« La meilleure façon de défier le terrorisme est d’approfondir nos liens d'unité, et non d’écarter un quelconque groupe de personnes pour le blâmer ou lui jeter l’opprobre, surtout s’il n’a rien à voir avec un tel carnage et l’a activement dénoncé », a déclaré le secrétaire général du MCB, Dr Shuja Shafi, lors de son allocution. D’après lui, il n’est pas aisé pour les musulmans de faire face au phénomène de radicalisation, mais « notre défi en tant que communauté musulmane britannique est de redoubler d’efforts et fournir une voix plus forte, ainsi qu’une plateforme pour les jeunes, où ils pourraient exprimer leurs inquiétudes en toute confiance, sans être traités d’extrémistes ».
Prêche du vendredi dédié
Le leader musulman a également invité les autorités britanniques à travailler main dans la main avec la communauté pour une lutte anti-terrorisme plus efficace. « En tant que citoyens de cette grande ville, nous partageons les préoccupations et les craintes des autres Londoniens. Nous utilisons le même moyen de transport, vivons et travaillons dans les mêmes bâtiments. Cette attaque est donc contre nous tous », a appuyé le Centre culturel islamique.
Ce mardi, une dizaine de mosquées à travers le pays ouvriront leurs portes aux habitants des différentes régions pour partager l’iftar. Et ça ne s’arrête pas là. Toutes les mosquées du pays ont reçu l’instruction de parler des attentats perpétrés à Londres en 2005 lors de la prière de vendredi prochain (10 juin). Les imams, appelés à évoquer en outre les récents attentats dont celui de Tunisie, devront rappeler aux fidèles que « ces tueurs ne respectent pas la sainteté de la vie prévue par l'islam », précise le Dr Shafi.
Par Ristel Tchounand 
Reactions:

0 comments :

Enregistrer un commentaire

التعليق على هذا المقال