La «fausse noire» militante démissionne

La militante «noire», figure locale de la lutte pour les droits des Noirs à Spokane qui est en fait blanche, a annoncé lundi sa démission de la présidence du chapitre local de son organisation. 
Dans une longue lettre publiée par l'organisation de défense des droits des Noirs NAACP de Spokane, sur Facebook, Rachel Dolezal, 37 ans, annonce qu'elle démissionne de ses responsabilités et passe la main à son vice-président, «avec une totale fidélité à la cause de la justice raciale et de la NAACP».
Elle affirme prendre sa décision «dans l'intérêt de la NAACP».
«Au regard de la tempête actuelle, une séparation entre affaires familiales et organisationnelles est dans le meilleur intérêt de la NAACP», ajoute l'ex-présidente qui évoque longuement la lutte pour les droits des Noirs mais ne fait aucune allusion aux révélations sur son identité réelle.
Rachel Dolezal est depuis la fin de la semaine dernière dans le collimateur des autorités et des médias suite aux révélations, par ses propres parents, de ses vraies origines blanches, après avoir fait carrière en mentant apparemment depuis des années sur sa couleur de peau et en se faisant passer pour noire, pour une raison encore inconnue. 
AFP

Reactions:

0 comments :

Enregistrer un commentaire

التعليق على هذا المقال