Forum Social Mondial 2015 et le VIH/Sida

Le Forum Social Mondial, dont les activités se tiendront jusqu’au 28 mars 2015, mobilisant les acteurs de la société civile de par le monde, ne peut se détourner d’un sujet aussi sensible que celui du VIH/Sida. A cet effet, l’Association Tunisienne de Lutte contre les Maladies Sexuellement Transmissibles et le sida (ATL MST Sida) organise deux ateliers thématiques :
Le premier intitulé « Drogues injectables entre fléau et défis » se tiendra le 25 mars, le deuxième dont le thème est « VIH et Transversalité » se tiendra le 28 mars, et ce, de 11h30 à 14h00 au campus universitaire Farhat Hached, El Manar – Tunis.
Ainsi l’atelier intitulé « Drogues injectables entre fléau et défis » sera consacré aux questions des méthodes adoptées au sein de l’hôpital pour le traitement des désintoxications, de l’approche sociologique des particularités de l’usage des drogues dans la société tunisienne, de la réduction des risques liés à l’usage de drogues injectables en Tunisie, et de la loi n°92-52 du 18 mai 1992 relative aux stupéfiants.
Le deuxième atelier dont le thème est « VIH et Transversalité » mettra l’accent sur l’importance d’une approche du VIH/Sida qui ne soit pas seulement basée sur l’information. Dans cette approche dite transversale, le rôle des personnes vivant avec le VIH , des accompagnateurs sociaux sanitaires, et des groupes de soutien ( baptisé GS++ ) a toute son importance dans la lutte contre le sida. L’atelier traitera par la même occasion du sujet de l’accès aux soins des personnes vivant avec le VIH, et du VIH et droits des migrants en Tunisie.
Outre le Forum Social Mondial, le grand rendez-vous de la Tunisie avec la lutte contre le sida sera la 18ème Conférence Internationale sur le Sida et les MST en Afrique ( ICASA ), qui se tiendra du 8 au 13 novembre 2015. Un événement organisé par la Société Africaine Anti-Sida ( SAA ), à  l’initiative de l’Association Tunisienne de Lutte contre les MST et le sida (ATL MST Sida).
La conférence, qui réunira plus de 7 000 participants de par le monde, coïncide avec l’année où la communauté internationale devra dresser le bilan des Objectifs du Millénaire pour le Développement ( OMD ), une occasion qui ne manquera pas de mettre la Tunisie sous les projecteurs avec tout son lot de retombées positives pour notre pays.
Par Meriem Ben Nsir
Reactions:

0 comments :

Enregistrer un commentaire

التعليق على هذا المقال