Oscars 2015 - Les défenseurs des libertés numériques saluent la victoire de « Citizen Four »

« Quand Laura Poitras m'a demandé l'autorisation de filmer nos rencontres, j'étais extrêmement hésitant. Je suis très heureux de l'avoir laissée me convaincre.
 Le résultat est un film brillant qui mérite les honneurs et la reconnaissance qu'il a reçus. J'espère que cette récompense encouragera davantage de gens à voir le film et à se laisser inspirer par son message : des citoyens ordinaires, lorsqu'ils travaillent ensemble, peuvent changer le monde. » C'est par ce bref message qu'Edward Snowden, l'homme qui a révélé le scandale du système de surveillance de masse de la NSA, a félicité la documentariste Laura Poitras, récompensée par l'Oscar du meilleur documentaire, dans la nuit de dimanche à lundi, pour son film Citizen Four.
Citizen Four, suit le journaliste et juriste Glenn Greewald, depuis sa première rencontre avec Edward Snowden à Hongkong, jusqu'à l'arrivée d'Edward Snowden en Russie – où il est toujours réfugié.
La récompense obtenue par le documentaire a été saluée par toutes les grandes organisations de défense des libertés numériques, engagées contre la surveillance de masse, notamment l'American Civil Liberties Union, qui représente M. Snowden aux Etats-Unis. « Nous sommes enchantés de voir Laura Poitras obtenir cette récompense prestigieuse. Citizen Four montre la lutte, sur plusieurs années, contre la surveillance de masse, et la montre avec une véritable histoire humaine. Le travail de Poitras, Snowden, et de Glenn Greenwald a aidé à façonner le débat politique dans le monde entier. Cela méritait au moins un Oscar », écrit de son côté l'Electronic Frontier Foundation, la principale organisation américaine de défense des droits des internautes.
Ailleurs dans le monde, la victoire du documentaire a été saluée par des responsables d'Amnesty International ou de la Quadrature du Net.
Freedom1

Reactions:

0 comments :

Enregistrer un commentaire

التعليق على هذا المقال