Le film franco-mauritanien "Timbuktu" rafle 7 César du cinéma

"Timbuktu" d'Aberrahamane Sissako a reçu vendredi à Paris le César du meilleur film, ainsi que 6 autres récompenses. "Les Combattants", premier film du Français Thomas Cailley, a raflé trois prix.
Le film-franco mauritanien "Timbuktu", une fable sur la vie dans le nord du Mali sous la coupe des djihadistes, a eu les faveurs des 4225 professionnels du 7e art votant pour les plus prestigieuses récompenses du cinéma français. L’œuvre du réalisateur Aberrahamane Sissako a raflé 7 César sur 8 nominations, dont celui du meilleur film.
"Saint Laurent" de Bertrand Bonello, qui retrace le parcours du couturier français était le film le plus cité de la cérémonie avec dix nominations. Grand favori, il n'a reçu que le César des meilleurs costumes.
Le biopic "rival" et autorisé, "Yves Saint Laurent" de Jalil Lespert, a vu son acteur principal, Pierre Niney, remporter le César du meilleur acteur.
"Les Combattants" primé trois fois
Quant au film "Les Combattants" de Thomas Cailley, nommé 9 fois, il a reçu le prix du meilleur premier film et ses acteurs principaux, Adèle Haenel et Kévin Azaïs, ont respectivement été nommés meilleure actrice et meilleur espoir masculin.
Reactions:

0 comments :

Enregistrer un commentaire

التعليق على هذا المقال