Espagne : Huit agents de la Guardia civil accusés de violence sur un migrant

Nouveaux éléments dans l’enquête sur le mauvais traitement des migrants à Melilla. Le Tribunal de première instance et d’instruction n° 2 de Melilla a accusé huit agents de la Guardia civil dans le cadre d’une enquête sur des violences commises sur un migrant subsaharien lors d’un assaut survenu le 15 octobre dernier.  
Selon Europa Press, les huit agents sont appelés à s’expliquer sur l’usage de la force contre les migrants. Ils devront expliquer s’il y a eu un « usage disproportionné de la force » ou « un traitement dégradant » lors de cet assaut. « Dans le cas où il a été prouvé dans la vidéo que certains immigrants avaient été blessés » des charges pour « crime de blessures » seront retenues contre les gardes civils, a expliqué le juge du tribunal.
Pour rappel, lors des faits, un migrant camerounais accroché sur les grillages de la frontière avec le Maroc avait subi plusieurs blessures et est resté semi-conscient. Lorsqu’il a été récupéré par les éléments de la Guardia Civil, Danny a été reconduit brutalement vers le territoire marocain.
Freedom1/yabiladi

Reactions:

0 comments :

Enregistrer un commentaire

التعليق على هذا المقال