Usain Bolt «volait littéralement»

ATHLÉTISME - Pour sa rentrée, l'homme le plus rapide du monde s'est montré convaincant en emmenant la Jamaique vers le titre du 4x100 m aux Jeux du Commenwealth.
Pour sa première course de l'année, Usain Bolt a emmené tout en fluidité le relais 4 x 100 m jamaïcain vers un succès très probant en finale des Jeux du Commonwealth, à Glasgow (37''58).
«Il volait, il volait littéralement», se sont enflammés les commentateurs de la BBC en voyant Bolt avaler dans la dernière ligne droite le Britannique Daniel Talbot, qui avait pris le bâton avant lui. Le sextuple champion olympique avait pris plaisir, juste avant le départ, d'amuser la foule qui emplissait à ras bord le Hampden Park avec quelques pas de danse à la Michael Jackson, comme à ses plus beaux jours. Le Jamaïcain, opéré au pied gauche ce printemps, n'avait plus couru en compétition depuis l'été dernier.
Le 4 x 100 m dames a vu la victoire des championnes du monde jamaïcaines (Kerron Stewart, Veronica Campbell-Brown, Schillone Calvert, Shelly-Ann Fraser-Pryce) en 41''83, devant le Nigeria (42''92) et la Grande-Bretagne (43''10). Les Britanniques, qui seront parmi les principales adversaires des Suissesses dans quinze jours aux Européens à Zurich, sont restées à un niveau abordable pour le quatuor helvétique.
Le Kenya ne brille pas qu'en course de fond puisque le javelot masculin a été remporté haut la main par un homme des hauts plateaux, Julius Yego, avec 83,87 m.
Par Freedom1
Reactions:

0 comments :

Publier un commentaire

التعليق على هذا المقال