Coopération Volvo Bus/ABB pour des bus électriques

Volvo Bus ( usine de moteurs à Vénissieux) et ABB ont conclu un accord de partenariat concernant des chargeurs automatiques pour autobus Volvo hybrides électriques et tout électriques. Les deux entreprises équiperont plusieurs villes en autobus électrifiés.
Dans le cadre de l’accord  Volvo Bus fournira des autobus électriques hybrides et tout électriques. ABB mettra à disposition des systèmes de charge rapide standard pour véhicules électriques.
Pour Håkan Agnevall, président de Volvo Bus « les bus hybrides électriques et tout électriques constituent l’avenir des transports publics urbains. » « Nous sommes très heureux de nous associer à un leader international de l’industrie du transport qui partage notre vision de l’e-mobilité, laquelle s’inscrit dans la droite ligne de notre engagement : Energie et productivité pour un monde meilleur » a déclaré Pekka Tiitinen, directeur de la division Discrete Automation and Motion d’ABB.
L’autobus hybride électrique Volvo avec sa consommation d’énergie de 60 % par rapport à un autobus diesel sera présenté lors du salon des véhicules commerciaux IAA de Hanovre en septembre. Les premiers bus tout électriques de Volvo seront lancés en juin 2015 à Göteborg en Suède. Volvo Bus a lancé son premier autobus hybride en 2009 et en a livré près de 1 600 exemplaires dans 21 pays. L’entreprise est un leader du marché de l’électro-mobilité. L’autobus hybride dispose d’un petit moteur diesel. La mise en charge s’effectue rapidement dans des stations de charge par le biais d’une connexion électrique aérienne. L’autobus peut rouler sur environ sept kilomètres à la seule force de son moteur électrique, et couvrir ainsi cette distance dans le plus grand silence et sans émettre le moindre rejet polluant.
L’autobus tout électrique Volvo permet un fonctionnement silencieux et parfaitement propre. Il permet des arrêts en intérieur, une éduction de 80 % de la consommation d’énergie, sans rejets polluants, avec une réduction de 99 % des rejets de CO2, et une echarge en 6 minutes au terminus.
Par Michel Deprost
Reactions:

0 comments :

Publier un commentaire

التعليق على هذا المقال