Le Mexique file en huitièmes et Une 100e réussie pour le Brésil

- Le Mexique sera au rendez-vous des huitièmes de finale. La "Tricolor" a dominé la Croatie 3-1 grâce à des buts de son capitaine Marquez, de Guardado et de Hernandez. Les Mexicains, deuxièmes du groupe A, défieront ainsi les Pays-Bas.
- Le Brésil disputera bien les huitièmes de finale de "son" Mondial. A Brasilia, la sélection "auriverde" a fêté son 100e match en Coupe du monde avec une victoire 4-1 face au Cameroun, grâce notamment au doublé de l'étincelant Neymar, meilleur buteur du tournoi. Il termine en tête du groupe A devant le Mexique grâce à une meilleure différence de but.
A Recife, la Croatie, équipe séduisante au demeurant, n'a pas réussi à renverser un solide Mexique. Malgré une certaine domination, les Vatreni ont manqué de créativité dans la zone de vérité adverse et ont plié sur un corner repris de la tête par Marquez (72e), un contre conclu par Guardado (75e) et une autre tête sur corner de Chicharito (82e). Le portier Ochoa s'est ensuite incliné pour la première fois du tournoi devant Perisic (87e).
Le Mexique en est à sa 16e participation à une phase finale avec pour meilleurs résultats des quarts de finale en 1970 et 1986.
Les Mexicains avaient battu le Cameroun (1-0) avant de tenir tête à la Seleçao (0-0), qui termine en tête du groupe A après sa victoire 4-1 devant le Cameroun.
saison.
Le modèle Van Persie
Certes, Hernandez est resté muet pendant longtemps, mais ce 23 juin, son entrée en piste a agi comme un déclic pour les siens. Car même quand la réussite le fuit, ses faux appels créent des espaces dont se régalent ses coéquipiers. "J’aime jouer au foot, j’aime prendre plaisir sur le terrain... J’ai souvent été complimenté pour certains matches où je n’ai pas frappé une seule fois au but. C’est ça qui est beau dans le football. Les buts ne font pas tout. Oui, il faut marquer, mais il faut aussi se mettre au service de l’équipe et se sacrifier pour les coéquipiers", explique-t-il.
Maintenant que les Groupes A et B ont livré leur verdict, il est acté que le Mexique affrontera les Pays-Bas en huitième. Depuis le début de la compétition, les Oranjes se distinguent par la puissance de feu de leur attaque, dans laquelle brille un certain Robin van Persie. En tant que coéquipier du capitaine néerlandais à MU, Chicharito est bien placé pour en parler. "C’est un super avant-centre. Il possède une technique remarquable qui fait de lui un attaquant de classe internationale, l’un des plus rapides au monde. Je lui ai appris beaucoup de choses et je me suis beaucoup enrichi à son contact."
Hernandez a mis un terme à une longue traversée du désert et le temps est venu de passer au défi suivant : aider le Mexique à enfin passer le cap des huitièmes de finale.
Une 100e réussie pour le Brésil, qui retrouvera le Chili
Porté par un Neymar en grande forme, le Brésil a validé, sans totalement convaincre, sa qualification pour les 8es de finale de sa Coupe du monde. La "Seleção" s'est imposée 4-1 contre le Cameroun grâce à un doublé de sa star.
Le Brésil retrouvera donc samedi le Chili (comme en 1998 et 2010) tandis que les Aztèques se dresseront devant les Pays-Bas dimanche.
Si le Brésil semble encore très perfectible et n'a, en première mi-temps surtout, pas affiché le visage le plus rassurant qui soit, son enfant prodige n'est pas en retard au rendez-vous que lui a fixé l'histoire. Déjà auteur de deux buts lors du match d'ouverture contre la Croatie, Neymar a récidivé à Brasilia, portant sur ses jeunes épaules - il n'a que 22 ans, rappelons-le - une équipe "auriverde" vraisemblablement capable de mieux.
A 22 ans, Neymar s'offre ses 34e et 35e buts sous le maillot "auriverde". [Keystone]l
 La "machine Fred" est-elle lancée?
Le Barcelonais a ouvert le score à la 17e sur un centre de Luiz Gustavo - 100e but du tournoi à l'occasion du 100e match du Brésil dans la compétition - et a inscrit le 2-1 à la 35e en fixant la défense avant d'armer une frappe.

Très critiqué, Fred s'est repris au bon moment en signant le 3-1 à la 49e. L'ancien Lyonnais avait déjà connu pareille situation, pendant la Coupe des Confédérations 2013, durant laquelle il était resté muet lors des deux premières rencontres avant de terminer... co-meilleur buteur de la compétition avec cinq réalisations (dont un doublé en finale). Le 4-1 a été marqué par Fernandinho à la 84e.
 Par Mayadin1+FIFA.COM
Reactions:

0 comments :

Publier un commentaire

التعليق على هذا المقال