L'Atlético Madrid - Simeone: "Nous n'avons encore rien gagné"

Grâce à son succès ce mercredi à Stamford Bridge face à Chelsea (3-1), l'Atlético Madrid jouera sa 2e finale de C1, 40 ans après la première, le 24 mai à Lisbonne face au Real. C'est la première fois de l'histoire que deux clubs d'une même ville se disputeront le titre.

 L'entraîneur de l'Atletico Madrid Diego Simeone a mis en garde ses joueurs contre tout relâchement samedi avant le déplacement sur la pelouse de Levante dimanche en Championnat d'Espagne, rappelant que le club n'avait "encore rien gagné" même s'il est proche du titre de champion.
L'"Atleti", leader, n'a besoin que de deux victoires sur les trois dernières journées qui restent à disputer pour être assuré de son premier sacre en Liga depuis 1996.
Le club "colchonero", euphorique en cette fin de saison, est par ailleurs qualifié pour la finale de la Ligue des champions le 24 mai contre son voisin le Real Madrid.
"Nous n'avons encore rien gagné. Nous sommes dans une situation importante pour jouer une finale cruciale, mais la réalité nous ramène à ce qui m'a toujours paru le plus important, la Liga", a dit Simeone en conférence de presse.
"Il ne faut pas dévier de notre ligne, être forts psychologiquement et nous concentrer sur la manière de gagner ce match. Ce n'est pas simple parce que tout ce qui nous entoure est une incitation à dévier de notre ligne. Mais c'est notre force, en tant que groupe, de nous concentrer sur Levante, Levante, Levante, Levante et encore Levante", a-t-il souligné.
Royal Atlético !
Logique vainqueur (3-1) d'un Chelsea dépassé, ce mercredi à Stamford Bridge en demi-finale retour, l'Atlético Madrid rejoint son prestigieux voisin du Real en finale de la Ligue des champions.
Portés par la confiance d’une saison inespérée, ils étaient plusieurs milliers de supporters madrilènes à avoir fait le déplacement à Londres et on n’entendait plus qu’eux, quand la nuit s’est faite noire sur Stamford Bridge. Tout proche de remporter le championnat d'Espagne au nez d’une concurrence bien plus armée, l’Atlético a réussi le tour de force de se qualifier en finale de la Ligue des champions pour la première fois depuis 40 ans, après sa victoire contre Chelsea (3-1). Il y retrouvera son rival préféré, le Real, pour un derby madrilène brûlant où les joueurs de Carlo Ancelotti s’avanceront en favoris mais ne feront pas trop les malins, non plus. Par Mayadin + AFP

Reactions:

0 comments :

Publier un commentaire

التعليق على هذا المقال